ALAMPSME

Le 27 février à Ambierle nous étions nombreux, rassemblés masqués place des Martyrs de Vingré en mémoire de Francisque Durantet et Jean Blanchard
injustement fusillés pour l’exemple lors de la Première Guerre mondiale. Les
conditions sanitaires ne nous ont toutefois pas permis d’organiser le traditionnel et fraternel casse-croûte.23
Le 6 novembre, notre rassemblement pacifiste de St Martin a pu se dérouler
normalement : Assemblée générale à 9h30, hommage à Pierre MONOT devant sa tombe à 11h où une quarantaine de personnes a écouté le discours de la présidente d’honneur et à 11h30, au monument aux morts, une centaine de personne assistait aux prises de parole : Bruno Déplace pour l’ALAMPSME-DL, Pierre Roy pour la fédération nationale laïque des monuments pacifistes, Calogero Minacori pour la Fédération départementale de la libre pensée, Pierre Philibert de la ligue des droits de l’homme, Daniel Durand du
mouvement de la paix, Christiane Forti pour l’UD CGT-FO et Fabien Escoffier pour l’UD CGT.
Enfin la sénatrice Cécile Cukierman et le sénateur Jean-Claude Tissot « déjà présents tous les deux à Ambierle » ont exprimé chacun leur soutien à la cause de la paix et de la réhabilitation des fusillés pour l’exemple de 1914-1918.
Après le vin d’honneur offert par l’ALAMPSME-DL, 62 convives se sont retrouvés à la salle des fêtes pour un banquet fraternel qui s’est achevé par des chants de la chorale du groupe de la Libre Pensée de Roanne.
Les écrits de Pierre Monot gravés sur notre monument sont malheureusement toujours d’actualité. Il est dramatique que malgré la
pandémie et la crise économique les dépenses militaires mondiales augmentent toujours et vont bientôt atteindre 2000 Milliards de
Dollars soit environ 1766 Milliards d’Euros.
Comme nous l’a si bien dit Daniel Durand, ancien secrétaire national du mouvement de la paix :
En ce mois de novembre 2021, un nouvel avertissement nous est donné. La victoire des talibans, des forces de l’obscurantisme à Kaboul met à nu une vérité amère : trente ans après la fin de la guerre froide, le règlement des conflits et de l’imposition soi disant de la démocratie par la seule solution militaire, est un échec sanglant. Afghanistan, Libye, Syrie, Sahara, Ukraine : les solutions purement militaires aggravent les situations, détruisent les sociétés, provoquent misère, réfugiés, rancœur. Il est évident que rien n’est possible
sans des solutions politiques, négociées, concertées dans une cadre juridique institutionnel. Nous avons donc collectivement comme citoyens et citoyennes à prendre nos responsabilités pour bannir durablement les germes de la guerre sur notre planète. Imposons la paix concrètement pour qu’enfin « Maudite soit la guerre »
Les membres du bureau ont été renouvelés lors de l’AG du 06/11/2021 : Présidente d’honneur Danielle Roy, Président Bruno Déplace, Secrétaire Yohan Sybelin, Trésorier Pierre André, Trésorier adjoint Yannick Sybelin. Les membres sortants sont sincèrement remerciés pour le travail accompli.